Left Navigation

Processus de réclamation


Claims Process

Pour présenter une réclamation après une collision, vous devez aviser l’ICBC (et votre assureur privé si vous avez une assurance complémentaire) dans les plus brefs délais. L’ICBC (et votre assureur privé, le cas échéant) désignera un évaluateur qui traitera votre réclamation et évaluera le montant total des dommages.


Présentation d’une réclamation​

La plupart des polices exigent que vous fassiez une déclaration écrite ou que vous présentiez une « preuve de sinistre ». Si vous ne présentez pas votre réclamation dans un certain délai, votre assureur pourrait ne pas être légalement tenu de l’honorer. 

Par exemple, vous devez présenter un rapport ou une déclaration par écrit à l’ICBC dans les 30 jours suivant une collision. Selon le type de réclamation, vous pouvez aviser l’ICBC :​

  1. En ligne 

    • Assurance collision (un ou plusieurs véhicules, aucune personne blessée dans votre véhicule)​

    • Garantie sans collision ni versement (vandalisme, vol, tentative de vol, etc.)​

  2. En appelant le service Dial-a-Claim, offert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Dans la vallée du Bas Fraser, appelez le 604-520-8222 et dans les autres régions de la C.-B., appelez le 1-800-910-4222.​

    • Dommages aux vitres de véhicules seulement
    • Blessures
    • Délit de fuite​
    • Collisions à l’extérieur de la province​

Pour un complément d’information sur la déclaration d’un sinistre, les réparations de véhicule, les collisions et la responsabilité lors d’un accident, les blessures et les traitements, les mécanismes pour soumettre vos commentaires et pour en appeler d’une décision, visitez le site Web de l’ICBC​.​

Trois conseils à suivre en cas de sinistre

  1. Si vous subissez des blessures, vous pourriez être admissible à des indemnités d’accident. Vous devez présenter une demande d’indemnités dûment remplie à l’ICBC dans les 90 jours suivant l’accident.
  2. Si votre véhicule est endommagé, mais réparable, votre assureur peut vous suggérer de confier la réparation à l’un de ses ateliers de réparation recommandés. Votre assureur confirmera que le travail a été fait de manière satisfaisante. Si vous sélectionnez vous-même l’atelier avec lequel vous désirez traiter et que les travaux ne vous donnent pas satisfaction, vous devrez régler vous-même le problème avec l’atelier de réparation. Le montant payé par votre assureur ne pourra en aucun cas excéder le prix estimé par son réparateur.
  3. Si les dommages sont importants et ne peuvent être réparés de façon que le véhicule soit sécuritaire, ou si le coût des réparations est élevé par rapport à la valeur du véhicule avant les dommages, l’assureur peut déclarer le véhicule perte totale, négocier un règlement avec vous et conserver le véhicule irrécupérable.​

Votre évaluateur

Un évaluateur sera désigné pour s’occuper de votre réclamation et déterminer le montant des dommages ou du sinistre couvert. 

Comment documenter votre réclamation d'assurance

Si vous pouvez le faire en toute sécurité, prenez des photos ou faites un croquis de la scène de l’accident. Notez la position des véhicules. Il est important que vous inscriviez tous les renseignements détaillés et que vous les communiquiez à votre évaluateur, notamment : 

  • les circonstances, l’heure, la date et le lieu de la collision
  • la vitesse de votre véhicule et l’état de la route
  • les renseignements relatifs à l’assurance (c.-à-d., permis de conduire, plaques d’immatriculation, compagnies d’assurance et numéros de police)
  • les coordonnées (c.-à-d., nom, adresse, numéro de téléphone) des conducteurs, passagers et témoins

Voyez comment prévenir l’aggravation des dommages​ après un accident.