Left Navigation

Durant la Semaine de la protection civile : protégez-vous et protégez vos biens des phénomènes météorologiques extrêmes



Le 6 mai 2019 (TORONTO) – Les phénomènes météorologiques extrêmes sont en hausse partout au pays. À l’heure actuelle, dans l’Est du Canada, bon nombre de citoyens subissent les effets dévastateurs des inondations printanières.

À mesure que les phénomènes météorologiques extrêmes augmentent, le BAC demande à tous les ordres de gouvernement d’investir dans des mesures visant à mitiger les répercussions des changements climatiques et à renforcer la résilience à leurs effets dévastateurs. Le BAC préconise également la mise en place d’une nouvelle infrastructure pour protéger les collectivités des inondations et des incendies, l’amélioration des codes du bâtiment, un meilleur aménagement du territoire et des mesures incitatives pour transférer le développement résidentiel et commercial loin des zones à risque élevé d’inondation.

Qui paie pour les dommages causés par les phénomènes météorologiques extrêmes? Pas seulement les assureurs. Pour chaque dollar que les assureurs versent en règlement d’assurance habitation et d’assurance entreprise en raison des événements météorologiques extrêmes, le BAC estime que le gouvernement verse 3 $ pour remettre en état les infrastructures publiques endommagées.

« L’an dernier, les dommages assurés attribuables aux événements météorologiques extrêmes au Canada ont atteint 2 milliards de dollars, soit le quatrième montant le plus élevé jamais enregistré », a déclaré Craig Stewart, vice-président, Affaires fédérales, BAC. « Toutefois, contrairement à la tempête de verglas de 1998 au Québec, aux inondations de 2013 à Calgary et aux feux de forêt de 2016 à Fort McMurray, en 2018, aucun événement n’a contribué au versement d’un montant élevé pour les pertes. Les Canadiens et leurs assureurs ont plutôt subi des pertes importantes en raison de divers phénomènes météorologiques de faible envergure d’un océan à l’autre. »

Des pluies diluviennes, des inondations, des tempêtes de grêle, des tornades et des feux de forêt peuvent frapper soudainement et ravager nos collectivités. Alors que débute la Semaine de la protection civile, le Bureau d’assurance du Canada (BAC) vous suggère des moyens de vous protéger et de protéger votre maison et votre entreprise des répercussions des phénomènes météorologiques extrêmes.


Prenez immédiatement les précautions suivantes :

  • Préparez une trousse d’urgence — n’oubliez pas d’inclure une lampe de poche et des piles, de même qu’une radio à piles. 
  • Déplacez les objets de valeur du sous-sol à l’étage.
  • Nettoyez les gouttières et descentes pluviales — si vous pouvez le faire en sécurité — et éloignez l’eau de votre maison.

Engagez-vous aussi à prendre les mesures suivantes :

  • Créez un plan d’urgence pour votre famille.
  • Dressez l’inventaire de la maison avec des photos ou vidéos.
  • Installez une pompe de puisard ou un clapet antirefoulement.
  • Élevez l’appareil de chauffage, le chauffe-eau et le panneau électrique qui sont au sous-sol ou placez-les à l’étage.
  • Vérifiez auprès de votre représentant d’assurance pour vous assurer que vous avez la protection appropriée.
  • Lorsque vous vous absentez, avant de partir demandez à quelqu’un de vérifier votre maison.

Sachez comment faire face à une catastrophe et prévenir les dommages causés par l’eau à votre maison.


À propos du Bureau d'assurance du Canada

Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) est l'association sectorielle nationale représentant les sociétés privées d'assurance habitation, automobile et entreprise du Canada. Ses sociétés membres représentent 90 % du marché de l'assurance de dommages au Canada. Depuis plus de 50 ans, le BAC travaille avec les gouvernements de tout le pays pour veiller à ce que l'assurance habitation, automobile et entreprise soit à la portée de tous les Canadiens. Le BAC appuie la vision des consommateurs et des gouvernements, lesquels ont confiance en l'industrie de l'assurance de dommages et lui accordent leur soutien et leur estime. Il se fait le champion des enjeux importants et informe les consommateurs sur les façons de protéger leurs maisons, leurs véhicules et leurs biens.

L'industrie de l'assurance de dommages touche la vie de presque tous les Canadiens et joue un rôle essentiel pour maintenir la viabilité des entreprises et la solidité de l'économie canadienne. Elle emploie plus de 126 000 Canadiens, paie des impôts de 9 milliards de dollars et gère des primes d'un total de 54,7 milliards de dollars.

Si vous avez des questions au sujet de l'assurance habitation, automobile ou entreprise, n'hésitez pas à communiquer avec le Centre d'information des consommateurs du BAC, au 1 844 227­5422.  

Pour lire les communiqués de presse et obtenir plus d’information, visitez le Centre des médias du BAC à l’adresse www.ibc.ca. Suivez-nous sur Twitter @InsuranceBureau et Facebook Insurance Bureau