La vigilance est essentielle dans la lutte contre la fraude à l’assurance - Le BAC offre des conseils pour le Mois de la prévention de la fraude

Le 1er mars 2021 (Toronto) – C'est le Mois de la prévention de la fraude et le Bureau d'assurance du Canada (BAC) demande aux Canadiens de se protéger contre la fraude à l'assurance. En période de difficultés financières, comme le ralentissement économique provoqué par la pandémie de COVID-19, les cas de fraude ont tendance à augmenter. 

Le Rapport portant sur la fraude et la COVID-19, que le BAC a publié l'automne dernier indique que certains fraudeurs considèrent la pandémie comme une occasion lucrative.

« Nous constatons une augmentation des fraudes et des arnaques partout au Canada », a déclaré Maria Dalcin, Vice-président principal, Fraude et opérations en matière d'assurance du BAC. « Le BAC veut aider les consommateurs à ne pas être victimes de fraude à l'assurance. Plus les gens dénonceront les cas de fraude, plus les fraudeurs pourront être traduits en justice. »

Le BAC cite trois stratagèmes frauduleux pouvant impliquer les consommateurs et leur assurance : les collisions truquées, les arnaques des ateliers de carrosserie et des conducteurs de dépanneuse, et les cyberattaques.

Collisions truquées

Ces collisions planifiées, qui mettent en danger des personnes honnêtes, permettent de présenter de fausses réclamations d'assurance impliquant des victimes sans méfiance. De plus, les fausses déclarations des fraudeurs utilisent inutilement les précieuses ressources des forces de l'ordre, du système judiciaire et de soins de santé.

La fraude à l'assurance coûte aux Canadiens au-delà d'un milliard de dollars par année en primes d'assurance supplémentaires et sollicite considérablement nos soins de santé, nos services d'urgence et nos tribunaux, déjà surchargés. 

Collisions truquées : Ce que vous devez savoir

Apprenez-en davantage sur les collisions truquées sur le site Web du BAC.

Arnaques des ateliers de carrosserie et des conducteurs de dépanneuse Dans certains cas, les ateliers de carrosserie, profitant de la crainte des consommateurs de contracter la COVID-19, facturent des frais exorbitants pour nettoyer les véhicules et les entreposer plus longtemps que nécessaire avant de commencer les réparations.

Si vous faites réparer votre véhicule, assurez-vous que l'atelier effectue correctement les réparations convenues. Les pratiques non réglementées et malhonnêtes dans le secteur du remorquage et de l'entreposage font augmenter les primes d'assurance automobile.

Le BAC encourage les automobilistes à savoir qui les remorque et à garder la carte de conseils sur le remorquage pour s'y référer. Ils devraient aussi se reporter à la loi provinciale sur la protection des consommateurs pour connaître leurs droits lorsque leur véhicule est remorqué du site d'une collision à un atelier de carrosserie.

Cyberattaques

En raison de la pandémie, de nombreux Canadiens travaillent à domicile, ce qui entraîne une augmentation considérable du volume des affaires traitées en ligne de l'extérieur de locaux commerciaux. Les pirates informatiques profitent de cette nouvelle réalité. Les experts ont constaté une augmentation spectaculaire du nombre de cyberattaques contre des organisations.

Les criminels continuent de cibler agressivement les PME. Il est plus important que jamais pour leurs propriétaires de prendre des mesures pour se protéger contre la cybercriminalité

Importance de la cyberassurance pendant la pandémie de COVID-19

Apprenez-en davantage sur les cyber-risques : Une menace accrue pendant la pandémie de COVID-19.

« Quand vous vous protégez contre la fraude et ses implications sur votre assurance, comme dans le cas d'une collision truquée ou d'une cyberattaque, vous protégez tout le monde. Ces stratagèmes gaspillent de précieuses ressources et contribuent à l'augmentation des primes d'assurance automobile et des services publics. Ce ne sont pas des crimes sans victimes », a ajouté Dalcin.

Il est facile de signaler une réclamation exagérée, une collision qu'on pense avoir été mise en scène ou un autre crime d'assurance. Il vous suffit d'appeler sans frais la ligne de signalement anonyme du BAC, au 1-877-422-8477, ou de faire un signalement en ligne sur le site ibc.ca.

À propos du Bureau d'assurance du Canada

Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) est l'association sectorielle nationale représentant les sociétés privées d'assurance habitation, automobile et entreprise du Canada. Ses sociétés membres constituent environ 90 % du marché de l'assurance de dommages au Canada. Depuis plus de 50 ans, le BAC travaille avec les gouvernements de tout le pays pour veiller à ce que l'assurance habitation, automobile et entreprise soit à la portée de tous les Canadiens. Le BAC appuie la vision de consommateurs et de gouvernements qui ont confiance en l'industrie privée de l'assurance de dommages, l'apprécient et la soutiennent. Il se fait le champion des enjeux importants et informe les consommateurs sur les façons de protéger leurs maisons, leurs véhicules, leurs entreprises et leurs biens.

Pour lire les communiqués de presse et obtenir plus d'information, visitez le Centre des médias du BAC à l'adresse www.ibc.ca. Suivez le BAC sur Twitter @InsuranceBureau ou aimez-nous sur Facebook. Si vous avez des questions au sujet de l'assurance habitation, automobile ou entreprise, n'hésitez pas à communiquer avec le Centre d'information des consommateurs du BAC, au 1 844 227­5422.