Left Navigation

Processus de réclamation


Processus de réclamation

Après une collision, contactez votre compagnie d’assurance le plus tôt possible pour signaler l’incident. Un expert en sinistres sera désigné pour vous donner des directives tout au long du processus de réclamation. 


Comment votre assureur peut vous aider

Qu’il s’agisse d’un petit accrochage ou d’une collision plus grave impliquant plusieurs véhicules, votre compagnie d’assurance vous appuiera de plusieurs façons, notamment :

  1. Si votre véhicule est endommagé et réparable, votre assureur peut vous suggérer de confier la réparation l’un de ses ateliers recommandés. Il confirmera aussi la qualité du travail.
  2. Si les dommages sont majeurs et ne peuvent être réparés de façon que le véhicule soit sécuritaire, ou si le coût des réparations est supérieur à la valeur de votre voiture avant les dommages, votre assureur peut déclarer le véhicule perte totale et vous indemniser.
  3. Si vous subissez des blessures, vous pourriez avoir droit à des indemnités. Votre assureur vous fournira les formulaires de demande d​’Indemnités d’accident légales​.​

Apprenez à faire une déclaration sur les lieux d’un accident, après la collision ou à signaler un accident à la police​.

​Conseils pour bien documenter votre réclamation

Prenez des photos avec votre téléphone cellulaire ou faites un croquis de la scène de la collision. Notez bien la position des véhicules. Il est important de consigner tous les détails de la collision et de les communiquer à votre expert en sinistres :

  • les circonstances, l’heure, la date et le lieu de l’accident
  • la vitesse de votre véhicule et l’état de la route
  • les renseignements relatifs à l’assurance (c.-à-d., permis de conduire, plaques d’immatriculation, compagnies d’assurance et courtiers)
  • les coordonnées (c.-à-d., nom, adresse, numéro de téléphone) des conducteurs, passagers et témoins.

Voyez comment prévenir l’aggravation des dommages​ après une collision.