Left Navigation

Conseils à propos du NIV


Le numéro d’identification du véhicule (NIV) raconte l’histoire d’une voiture, mais un criminel peut l’avoir altéré pour cacher le fait que la voiture a été volée ou endommagée par une inondation. Voici comment examiner le NIV d’une voiture pour vous assurer que vous obtenez ce que vous pensez obtenir.

Un criminel peut tenter de cacher les antécédents d'une voiture au moyen des actions suivantes :

  • retirer la plaque de NIV
  • égratigner le NIV
  • modifier le NIV (par exemple, en modifiant un 3 pour qu'il ait l'air d'un 8)
  • remplacer un NIV réel par un NIV inventé de toute pièce (ou faux)
  • remplacer un NIV réel par une copie du NIV d'une autre voiture (ce qu'on appelle parfois « le clonage »).

Conseils à propos du NIV

Comment examiner le NIV d'une voiture

Lorsque vous vérifiez une voiture, assurez-vous que le NIV est identique à chaque endroit où il se trouve :

  • Comparez la plaque du NIV située sur le tableau de bord avec celui qui se trouve dans le bas de la portière du côté du conducteur. (Si le NIV n'est pas sur la portière du côté du conducteur, vérifiez sa position dans le manuel du propriétaire.)
  • Comparez les NIV de la voiture avec le NIV qui figure sur le titre de propriété.
  • Comparez tous les numéros ci-dessus avec le NIV qui figure sur le certificat d'assurance responsabilité (preuve d'assurance).

Vous trouvez des différences? Voici qui contacter.

Si le NIV qui figure sur le titre de propriété du véhicule ne correspond pas à la plaque de NIV du tableau de bord : 

  • Contactez le bureau d'immatriculation de votre province ou territoire sans tarder.

Si le NIV qui figure sur le certificat d'assurance responsabilité ne correspond pas à la plaque de NIV du tableau de bord : 

  • Contactez votre agent, courtier ou société d'assurance ou le service de police local sans tarder.

Vous vous inquiétez que l'automobile ait pu subir des dommages en raison d'une inondation?

Utilisez ce service gratuit de Vérification de NIV, offert par le BAC, pour vérifier si un véhicule a été déclaré par les sociétés d'assurance membres du BAC comme endommagé par une inondation et irréparable.