Left Navigation

L’assurance automobile à l’Île-du-Prince-Édouard


​​​​​​À l’Île-du-Prince-Édouard, les propriétaires d’un véhicule doivent souscrire une assurance auprès d’un assureur privé. Il est essentiel de souscrire la bonne assurance. En vertu de la loi, les propriétaires d’un véhicule automobile conduit dans la province doivent souscrire le montant d’assurance prescrit.

La Highway Safety Division de l’Île-du-Prince-Édouard a établi des lignes directrices​ concernant les conducteurs et les véhicules. ​​


L’assurance automobile à l’Île-du-Prince-Édouard

Vous voulez assurer votre véhicule?

Il existe deux types de garanties obligatoires : indemnités d’accident et responsabilité civile.

Les protections d’assurances peuvent changer. Lorsque vous souscrivez ou renouvelez une assurance automobile, il est important de comprendre quelles sont les garanties obligatoires exigées et d’évaluer le prix, la couverture offerte ainsi que les options en matière de service. Les compagnies qui offrent de l’assurance automobile aux consommateurs et qui se livrent concurrence sur les prix, la couverture et le service sont nombreuses.

Si un accident se produit, votre assurance automobile peut couvrir votre voiture, le conducteur de votre voiture, les passagers, les piétons et les biens touchés. Votre société d’assurance vous procurera une protection si jamais vous blessez quelqu’un ou endommagez des biens et faites l’objet de poursuites. 

​Lien entre votre véhicule et le montant de votre prime

La marque ou le modèle de votre véhicule détermine souvent le montant de votre prime d’assurance. Si le dossier d’un véhicule au chapitre des vols, des accidents et des réclamations est mauvais, le coût de l’assurance sera plus élevé. Prenez connaissance des résultats des recherches menées par l’industrie de l’assurance sur les différences entre les voitures avant de choisir votre prochaine automobile. 

Le régime d’assurance automobile de l’Île-du-Prince-Édouard est appelé à changer. 

Les assureurs injectent 2 milliards de dollars par année dans les régimes de soins de santé du Canada.