Left Navigation

Table ronde nationale sur le risque d’inondation à Regina le jeudi 16 novembre 2017


Le 15 novembre 2017 (OTTAWA) – Au printemps dernier, des milliers de Canadiens ont été inondés dans l’ensemble du pays et bon nombre d’entre eux ont perdu leur maison et presque toutes leurs économies en conséquence de ces inondations. La fréquence et l’intensité des phénomènes météorologiques extrêmes augmentent en raison des changements climatiques. Notre pays n’est vraiment pas prêt à faire face à cette nouvelle réalité. Reconnaissant ce défi, l’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique du Canada, s’est engagé à participer à une table ronde nationale sur le risque d’inondation.


Le gouvernement du Canada sera l'hôte de cette table ronde qui aura lieu le 16 novembre à Regina. Des représentants du gouvernement fédéral, des provinces et des territoires, des dirigeants autochtones, des chefs de direction de sociétés d'assurance, des représentants de la Fédération canadienne des municipalités, et une variété d'experts et d'intervenants prendront part à cette rencontre d'une journée. Les participants à la table ronde se pencheront sur les mesures à adopter pour que les propriétaires du Canada comprennent leur exposition au risque d'inondation et ce qu'ils doivent faire pour l'atténuer. Les participants discuteront également des exigences applicables à la création d'un système de gestion financière durable du risque d'inondation.

« Comme nous l'avons vu le printemps dernier, les inondations continuent de représenter des situations d'urgence coûteuses et dévastatrices pour nos collectivités », a déclaré l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile. « Les défis que posent les inondations exigent une stratégie mobilisant toute la société, pour que les Canadiens, tous les paliers de gouvernement et les intervenants travaillent de concert afin de trouver des solutions novatrices et durables qui protégeront les Canadiens. Je m'attends à des discussions fructueuses avec les participants à la table ronde qui sera une étape importante dans l'établissement d'un dialogue national sur les inondations. »

Depuis le début de 2017, les inondations ont causé des dommages assurés de plus de 590 millions de dollars au Canada. Ce total ne comprend pas les coûts financiers assumés par les gouvernements et les Canadiens qui n'ont pas d'assurance inondation. L'impact économique global est beaucoup plus élevé.

« Les Canadiens ne devraient pas faire faillite à la suite d'une inondation extrême », a déclaré Don Forgeron, président et chef de la direction, BAC. « Collectivement, nous devons simplement faire beaucoup mieux pour affronter ce risque. Nous pouvons commencer en concertant nos efforts afin de sensibiliser et de responsabiliser les consommateurs. »

« Le BAC travaille en étroite collaboration avec les gouvernements fédéral et provinciaux, et d'autres organisations qui s'intéressent aux questions reliées aux inondations afin de régler ce problème complexe. Nous soutenons une approche intégrée impliquant toute la société afin de réduire les risques pour les consommateurs et c'est exactement ce que cette table ronde cherche à réaliser », a ajouté M. Forgeron. « Nous félicitons le ministre Goodale pour son leadership et nous sommes heureux de travailler avec les gouvernements et les dirigeants autochtones du pays alors que nous avançons ensemble pour protéger les Canadiens. »

Pour de plus amples renseignements sur la façon de se protéger contre les inondations et d'autres catastrophes naturelles, visitez le site Web du BAC.


À propos du Bureau d'assurance du Canada

Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) est l'association sectorielle nationale représentant les sociétés privées d'assurance habitation, automobile et entreprise du Canada. Ses sociétés membres représentent 90 % du marché de l'assurance de dommages au Canada. Depuis plus de 50 ans, le BAC travaille avec les gouvernements de tout le pays pour veiller à ce que l'assurance habitation, automobile et entreprise soit à la portée de tous les Canadiens. Le BAC appuie la vision des consommateurs et des gouvernements, lesquels ont confiance en l'industrie de l'assurance de dommages et lui accordent leur soutien et leur estime. Il se fait le champion des enjeux importants et informe les consommateurs sur les façons de protéger leurs maisons, leurs véhicules et leurs biens.

L'industrie de l'assurance de dommages touche la vie de presque tous les Canadiens et joue un rôle essentiel pour maintenir la viabilité des entreprises et la solidité de l'économie canadienne. Elle emploie plus de 120 000 Canadiens, paie des impôts de 9 milliards de dollars et gère des primes d'un total de 49 milliards de dollars.  

Pour lire les communiqués de presse et obtenir plus d'information, visitez le Centre des médias du BAC à l'adresse www.ibc.ca. Suivez le BAC sur Twitter @InsuranceBureau ou aimez-nous sur Facebook. Si vous avez des questions au sujet de l'assurance habitation, automobile et entreprise, n'hésitez pas à communiquer avec le Centre d'information des consommateurs du BAC, au 1 844 227­5422.