Skip Navigation LinksBureau d'assurance du CanadapeVoiturePermis de conduire progressif
Left Navigation

Permis de conduire progressif


Avant d'obtenir leur permis de conduire ordinaire, les nouveaux conducteurs doivent franchir toutes les étapes du système de délivrance graduelle des permis de conduire de l’Île-du-Prince-Édouard. Si votre permis est suspendu, vous devriez contacter votre assureur.

Comment obtenir mon assurance de nouveau conducteur?

Avant de souscrire une assurance automobile, vous devez compléter les trois phases du système du permis de conduire progressif de l'Île-du-Prince-Édouard.

Pour commencer ce programme, vous devez :

  • être âgé d'au moins 16 ans;
  • réussir un examen écrit ou oral portant sur les lois concernant la circulation, la conduite sécuritaire et la signalisation routière;
  • subir un examen de la vue qui comprend une évaluation des couleurs, de la distance et du champ de vision.

Permis de conduire progressif

Êtes-vous le parent d'un nouveau conducteur?

Lisez le Guide à l'intention des parents de conducteurs débutants (en anglais seulement) pour aider votre conducteur novice à acquérir les habiletés de conduite sécuritaire qui lui serviront tout au long de sa vie.

Les conducteurs débutants doivent souscrire une assurance minimale auprès d'un assureur privé avant de commencer à conduire avec votre leur permis d'apprentissage. À titre d'apprenti conducteur, il est important de comprendre les nombreuses restrictions uniques qui s'appliquent aux trois niveaux du programme de permis progressif.

Qu'arrive-t-il de l'assurance si mon permis est suspendu?

Vous devez signaler votre suspension de permis à votre assureur immédiatement. Si votre permis est suspendu, vous ne serez pas assuré si vous conduisez durant la période de suspension. Selon le type de suspension, le coût de l'assurance pourrait augmenter à la levée de la suspension.

La conduite dangereuse, ou avec un faux permis ou avec un permis suspendu peut entraîner des points d'inaptitude, la mise en fourrière du véhicule, la suspension du permis et l'emprisonnement. En tant que conducteur novice, il est important de comprendre les nombreuses sanctions en vertu du Code de la route de la province.

Si votre permis de conduire est suspendu durant le programme de permis progressif, le délai requis pour compléter le programme sera prolongé d'une durée équivalente à la période de suspension.

Combien de temps faut-il avant d'obtenir un permis de conduire permanent ?

Si vous réussissez le programme de formation à la conduite, il faut au moins deux ans et 275 jours pour compléter les trois niveaux du programme de permis progressif avant d'obtenir un permis de conduire permanent.

Si vous ne suivez pas le programme de formation à la conduite, il faut au moins trois ans pour compléter le programme de permis progressif et vous devrez suivre le cours obligatoire de conducteur novice.

Si vous avez 17 ans ou 16 ans plus 275 jours et avez suivi un cours de conduite accrédité, vous êtes admissible à l'examen du Permis de conduire ordinaire – classe 5.

Pourquoi y a-t-il autant d'étapes avant d'obtenir un permis?

De nombreux décès et blessures dûs à des accidents de la route sont provoqués par des conducteurs novices. Pour redresser ces statistiques d'accidents, et en misant sur le succès des programmes de délivrance de permis en vigueur dans d'autres pays, les gouvernements provinciaux et territoriaux ont adopté de nouvelles normes concernant les nouveaux conducteurs au milieu des années 2000. 

Le programme de permis de conduire progressif se fonde sur des études qui démontrent clairement la valeur de cette approche, en matière de sécurité,  par rapport à d'autres méthodes plus conventionnelles. La plupart des programmes comprennent un système en plusieurs étapes, pour les apprentis conducteurs et les conducteurs de niveau intermédiaire, qui s'échelonne sur des périodes de temps précises avant l'obtention d'un permis de conduire permanent.

Le BAC et les pratiques exemplaires en matière de délivrance graduelle de permis au Canada

En 2005, le Bureau d'assurance du Canada a soutenu une étude menée par la Fondation de recherche sur les blessures de la route (FRBR), un institut national indépendant à but non lucratif voué à la sécurité routière. La mission de la FRBR est de réduire les décès et les blessures attribuables aux accidents de la route. Le BAC a diffusé une version provisoire de ce rapport aux personnes-ressources des organismes de délivrance de permis, ou leur équivalent, dans tous les territoires du Canada.